14.4.15

Olivie une huile d'olive pleine de vie



Si beaucoup savent que l'huile d'olive est excellente, peu savent vraiment pourquoi.
D'abord, il faut bien choisir son huile d'olive. Pour conserver ses nutriments, les olives doivent être pressées à froid : la chaleur détruit les éléments nutritifs de l'huile et change la structure de ses acides gras.
Une bonne huile d'olive n'est pas seulement riche en graisses, mais en bonnes graisses, celles qui combattent l'hypercholestérolémie et les maladies cardiovasculaires. L'huile d'olive est également riches en antioxydants. Ceux-ci permettent à l'organisme de combattre le stress oxydatif qui s'attaque aux tissus (stress provenant, notamment, des agressions chimiques, médicamenteuses, de la pollution, d'une mauvaise alimentation... mais également des nombreuses réactions chimiques qui ont lieu quotidiennement au sein de nos cellules suite à l'utilisation de l'oxygène).

Voilà qu'une huile possède ces richesses mais en quantité 30 fois + importante que les autres huiles d'olive!
Pourquoi? Les olives dont elle est tirée poussent sur des arbres au milieu du désert rocailleux du Maroc. Devant survivre dans un environnement hostile (50°C, sol rocailleux, eau rare), les arbres se protègent et protègent leurs fruits en produisant une quantité exceptionnelle d'antioxydants. Ceux-ci se retrouvent dans l'huile Olivie, huile d'olive biologique.
Une cuillère à soupe de cette huile contient 30 fois + de polyphénols qu'une autre huile d'olive. Il suffit donc d'en consommer 2 cuillère à soupe par jour, pour en avoir tous les bienfaits!

Cette huile est évidemment à consommer crue, sur du pain ou en assaisonnement de crudités. Comme le printemps est là, que les salades et légumes crus font envie, c'est le moment d'en profiter et de faire une cure de cette huile riche.
A l'odeur, elle sent les olives noires qu'on grignote à l'apéro au soleil.
Elle a un goût de tapenade, très légèrement amère, douce mais reconnaissable. A elle seule elle pourra sublimer une tomate bien mûre et sucrée.

31.3.15

Atelier au menu printanier


Eh oui, il y a du vent, des rafales, des giboulées... Mais c'est bien le retour du printemps! Les cerisiers sont en fleur, profitez-en avant que le vent n'emporte tout sur son passage!
Et les bourgeons font leur apparition de manière plus franche...
Du coup, il y a du vert dans l'assiette!

Au dernier atelier que j'ai donné (vendredi passé), on a réalisé:
une salade d'épinards aux oranges et au chorizo
   
un risotto aux jeunes oignons, un poulet au curry et des légumes croquants aux fines herbes: carottes, asperges vertes et pois mange-tout avec du persil plat, du cerfeuil et de l'estragon
 des madeleines encore tièdes!
 Je partage avec vous la recette de la salade épinards-orange-chorizo:
SALADE D’EPINARDS AUX ORANGES & AU CHORIZO 
Pr 8 personnes 
2 paquets d’épinards, équeutés 
2 échalotes pelées et émincées 
3 oranges 
1 c. à s. de moutarde 
du chorizo 
Sel et poivre, au goût 
180 ml d’huile d’olive 
• Laver les épinards. 
• Faire chauffer une poêle et y faire dorer les rondelles de chorizo avec les échalotes. 
• Laver 2 des oranges et prélever le zeste ou râper l’écorce. Lever les suprêmes à l’aide d’un petit couteau bien aiguisé. Presser les carcasses pour en extraire tout le jus et réserver. 
• Presser l’orange restante. 
• Préparer la vinaigrette en mélangeant vigoureusement la moutarde le sel et le poivre. Ajouter le zeste et le jus des oranges puis, petit à petit, verser l’huile en un mince filet. Verser un peu de cette vinaigrette (à votre goût) sur les épinards et ajouter les suprêmes d’oranges réservés ainsi que le chorizo. 
• Mélanger bien et servir sans attendre. 

Pour les végétariens et végétaliens, il possible de se passer de chorizo. Je vous conseille de faire griller des amandes mondées avec un peu de sel et de paprika (fumé c'est encore mieux) pour remplacer la viande!

Voilà un menu délicieux à partager avec de chouettes amis dans une ambiance détendue avec, si possible, un rayon de soleil pour oublier les gouttes! Comme ici, éclairant notre table de service!

25.1.15

Des oeufs sur le plat

Parfois un plat simple est tout ce que le corps et l'esprit demande. Quand il fait froid et qu'il faut s'extraire du lit moelleux et chaud, mes papilles réclament du moelleux et du chaud!
 J'aime un oeuf sur le plat avec du cheddar fondu, du piment d'espelette, des graines germées au choix et du basilic frais.
C'est vite prêt, c'est nourrissant, c'est rassasiant et les couleurs pétillantes aident à bien démarrer la journée!
Comme quoi, il ne faut pas passer des heures en cuisine pour bien manger ni avoir un placard et un frigo qui déborde.
Parfois je ne mange que les oeufs, sans fromage et sans verdure mais ce qui ne change pas, c'est le piment d'espelette!
D'ailleurs c'est un piment magique, je trouve, qui a une saveur bien à lui et qui donne de la profondeur quand un plat semble fade.
Essayez la prochaine fois qu'une sauce semble manquer de quelque chose... Ou un trait de jus de citron ou une pincée de piment (celui d'espelette est très léger donc si vous êtes fan de piment qui brûle, adaptez!)

Ateliers culinaires chez Epicuris

Bientôt de retour chez Epicuris à Villers-Le-Bouillet...
Pour les thèmes de cours, les infos et les inscriptions:
www.formation-epicuris.be


Ateliers organisés par le CPAS de Wanze

Tarte aux prunes
Tarte carottes-courgettes et chèvre
Verrine au jambon italien, mozzarella, tomates séchées et basilic
Verrine comme un Mont-Blanc

Ravioles de betteraves à la crème d'artichaut
Tarte frangipane-poire

Voici quelques unes des recettes réalisées au Mille-Pattes où se passent les ateliers culinaires organisés par le CPAS de Wanze.
Les prochaines dates sont les 27/02 et 27/03.
Pour les infos et les inscriptions:
Le Petit Bazar - demandez Audrey: 085/25 55 51