2.10.13

Le général Tapioca & autres nouvelles

Me voilà coincée chez moi, à devoir me reposer. Je dois donc éviter les stations debout trop longues ce qui n'est pas évident pour cuisiner!
Toutefois, cela me donne le temps de bouquiner et de rêver à mes prochains essais culinaires!

J'ai quand même testé un ingrédient qui traîne dans mon placard depuis que j'ai lu un article sur son sujet mais n'ai jamais pris le temps d'en faire usage: le tapioca ou plus joliment, les perles du Japon.
Il a fallu que belle-maman me propose de m'en préparer pour que je me rende compte que j'avais tous les ingrédients de sa recette sous la main.

Si ces petites perles ont l'aspect de mini granules homéopathiques lorsqu'elles sont crues, elles gonflent et deviennent translucides à la cuisson. Elles donnent une texture crémeuse et ronde au plat et sont très nourrissantes.
On peut simplement les ajouter à de la soupe pour en faire un repas rapide (comme au temps de nos grands-mères) ou en faire de délicieux desserts.
Voici la recette de perles du Japon coco-ananas - pour 4 raviers:
60g de perles de tapioca
30cl d'eau
30g de sucre rapadura ou de canne complet
25cl de lait ou crème de coco
1 pincée de sel
4 rondelles d'ananas avec leur jus (non sucré)

Rincer les perles dans un tamis en les secouant légèrement puis les laisser reposer dans le tamis pendant 5 minutes.
Faire bouillir l'eau et y verser les perles. Dès qu'un premier bouillon revient, ajouter le sucre et le sel. Baisser le feu et mélanger. Laisser cuire 5 minutes.
Enfin, ajouter le lait de coco et tout en mélangeant, attendre un autre bouillon.
Couvrir et laisser refroidir une heure avant de transvaser dans des raviers et de les mettre au frigo encore 45 à 60 minutes.

Mixer l'ananas pour obtenir un coulis épais et servir sur les perles juste avant de déguster!

Si vous préparez les perles du Japon plus longtemps à l'avance, il faudra ajouter un peu plus de liquide. La texture devient un peu plus ferme avec le temps.

Comme c'est nourrissant, servez ce dessert après un repas léger ou comme collation en attendant un repas tardif.
Ca fonctionne avec d'autres laits végétaux et d'autres fruits!

Pour mes dernières lectures, celles-ci m'ont bien inspirées pour diverses raisons:

"Cuisiner à la bière" de Keda Black chez Marabout
 Bizarrement, la cuisine à la bière ne me disait pas grand chose a priori. Mais dès que j'ai lu l'introduction de ce livre, j'ai eu envie de tester les yakitori marinés à la bière blonde, les moules à la bière blanche pour changer du vin, les crêpes à la bière ambrée roulées aux champignons ou même la tarte au sucre et à la bière...
J'ai même décidé d'en faire un thème pour un des cours de février 2014! (Stay tuned...!)

"Le camion à tartes et à soupes, salades, muffins, smoothies..." de Catherine Kluger chez Marabout.
 Ici, c'est plus le concept du camion qui m'a vraiment tentée avant tout! Je n'aime pas trop la découpe du livre en forme de camion (les dimensions de ce livre vont le rendre difficile à intégrer dans ma bibliothèque!) mais les recettes et les photos sont appétissantes et me donnent envie de m'installer derrière ce comptoir ambulant!

"Simple et beau - recettes de chef en boco" de V. et S. Ferniot chez Hachette cuisine
Ces "boco" sont vendus dans une épicerie parisienne. L'idée des frères Ferniot étaient d'offrir des repas de chef accessibles soit à manger sur place, soit à emporter. Les ingrédients sont issus de l'agriculture biologique et sont déclinés en entrées, plats et desserts. Les chefs ont des noms super connus: Michalak, Pic, Conticini, Lorain... Les bocaux semblent là uniquement pour la présentation et non comme réelle conserve. C'est un peu snob, les quantités n'ont quand même pas l'air fort généreuses mais les recettes valent le détour et, finalement, je me serais bien plue à goûter un petit échantillon!