27.4.12

cupcake au chocolat à se lécher les doigts


J'ai trouvé cette recette de cupcake végétalien dans un magazine américain Food&Wine. J'avoue que j'étais curieuse de goûter le résultat parce-que, pour une fois, la liste des ingrédients de remplacement des oeufs et produits laitiers me paraissait intéressante. En effet, ceux-ci sont remplacés par de l'avocat et de l'huile de coco et le résultat est terrible (dans le bon sens du terme)! Les cupcakes sont même restés moelleux plusieurs jours, ce qui n'est pas donné avec une recette classique.
La ganache qui accompagne le cupcake est dangereuse pour les chocophiles... ça se laisse manger à la petite cuillère et on en mettrait bien sur des tartines!

Voici, sans plus attendre, les secrets de cette recette (dont j'ai adapté les quantités pour 8 pièces):
Glaçage :
1 càs de kuzu*
90 ml de lait de coco
1/2 càc d’agar agar* en poudre
90 ml d’eau
185ml de sirop d’érable
35g de poudre de cacao non sucré
1/8 càc de sel
140g de galets de chocolat*
1,5 càs d’huile de coco
1 càc d’extrait de vanille

Cupcakes :
120g de farine d’épeautre*
1/2 càc de poudre à lever (baking powder)
1/4 et 1/8 càc de bicarbonate
1/4 et 1/8 càc de sel
75g d’avocat (1/2 pièce)
35g de poudre de cacao
90ml de lait de coco
125ml (150g) sirop d’érable
70g d’huile de coco
1 càc d’extrait de vanille

Glaçage : Dans un bol, mélanger le kuzu avec le lait de coco, mélanger jusqu’à ce que le kuzu soit dissout.
Dans un poêlon, fouetter l’agar agar dans l’eau, porter à ébullition et laisser frémir à feu doux en fouettant pendant 4 minutes. Ajouter, toujours en fouettant, le sirop d’érable, la poudre de cacao et le sel. Fouetter jusqu’à ce que ce soit homogène.
Ajouter le mélange kuzu-coco et fouetter. Laisser frémir à feu doux en mélangeant pendant environ 5 minutes pour que le mélange épaississe (comme un pudding).
Hors du feu, ajouter les galets de chocolat, l’huile de coco, vanille jusqu’à ce que le mélange soit brillant et homogène.
Verser dans un bol et laisser refroidir. Couvrir et placer au frigo au moins 2 heures.
Cupcake :
Allumer le four à 180°C.
Placer des papiers à cupcakes dans les moules.
Tamiser la farine, la poudre à lever, le bicarbonate et le sel.
Mixer l’avocat pelé jusqu’à ce qu’il soit lisse et crémeux (laisser l’avocat dans le mixeur)
Dans un poêlon, fouetter la poudre de cacao dans le lait de coco sur feu moyen, tout en fouettant jusqu’à ce que des bulles se forment (2 minutes).
Dans le mixeur où se trouve l’avocat, ajouter le mélange cacaoté, le sirop d’érable, l’huile de coco et la vanille. Mélanger en raclant les bords 1 ou 2 fois si nécessaire.
Ajouter le mélange de chocolat aux ingrédients secs. Fouetter pour combiner, pas plus que nécessaire.
Verser dans les moules et cuire 25 minutes au four.
Refroidir 15 minutes puis démouler et placer sur une grille.

Mixer le glaçage pour qu’il soit crémeux et tartinable. Décorer les cupcakes et servir.

On peut décorer les cupcakes de poudre de noix de coco, de noisettes hachées, de billes colorées…


* Le kuzu est une plante ayant un grand pouvoir épaississant.
* La farine d'épeautre ajoute un petit goût différent, plus marqué et plus intéressant que la farine de blé.
* L'agar-agar est une algue qui remplace la gélatine animale.
*Pour les végétaliens, n'oubliez pas de vérifier la liste des ingrédients de vos galets de chocolat.

18.4.12

soupe crue avocat-pourpier

 voici une soupe super simple à réaliser, délicieuse et excellente pour la santé


il suffit de mixer (dans un blender c'est plus facile):
1 avocat pelé, dénoyauté
le jus d'un citron
2 bonnes poignées de pourpier bien nettoyé
2 càs d'huile d'olive de 1ère pression à froid
de la fleur de sel (en fonction des goûts)
et c'est tout! Si la soupe est trop épaisse, vous pouvez ajouter un peu d'eau.
On peut remplacer le pourpier par des jeunes pousses d'épinards, du cerfeuil, de la mâche/salade de blé.


La première fois que j'ai réalisé cette recette, j'étais stagiaire au restaurant Tan à Bruxelles. Ce restaurant est spécialisé en cuisine vivante: les aliments sont soit servis crus, soit cuits à basse température (déshydratation, four à basse température, cuisson vapeur...).
C'était une chouette expérience et l'occasion d'apprendre de nouvelles techniques ainsi qu'une façon très différente de servir la nourriture que celle apprise à l'école de cuisine!
Tous les ingrédients étaient bio, les plats centrés sur les légumes même s'ils servaient également de la viande et du poisson.
Cette soupe était servie avec du pain essénien fait sur place et souvent parfumé aux tomates séchées et au romarin. Au milieu de la soupe, on déposait quelques carottes et betteraves râpées ainsi que quelques graines germées.


L'avocat est assez riches en lipides mais ceux-ci sont excellents pour la santé, en plus l'avocat est riche en fibres et en anti-oxydants. Il est bon pour la peau et pour le foie.
Le pourpier est, lui, riche en oméga 3. Comme les acides gras oméga 3 sont très fragiles aux températures, cette recette est parfaite pour bénéficier de leurs bienfaits. Biensûr, il faut choisir le pourpier le plus frais possible et le consommer le jour de l'achat. 

13.4.12

Quelques astuces pour manger mieux!


 Voici quelques astuces pour manger plus sainement. Si cela va révolutionner vos papilles et vos cellules, cela n'a rien de révolutionnaire à mettre en place au quotidien!

1. Diviser la quantité de sucre ingérée:
-diviser le nombre de sucres dans votre boisson chaude par 2
-diminuer la quantité de sucre dans les recettes d'au moins 1/3
       Voici une photo de Jamie Oliver noyant un bus scolaire sous la quantité de sucre ingérée par les enfants. Le sucre n'est pas juste stocké sous forme de graisses mais il dérègle complètement nos systèmes de contrôle interne et mène au diabète, aux maladies cardio-vasculaires, à l'obésité...

2. Choisissez de bonnes graisses:
-remplacer la margarine et les graisses soit disant light par de l'huile d'olive vierge de première pression à froid et du vrai beurre de lait cur
-mangez plus de poissons gras comme les sardines, le hareng, le maquereau, le saumon 

3. Faites le plus de chose maison pour savoir ce qui se retrouve dans votre corps: 
-faites des biscuits maison (quand ils viennent de sortir du four, ils sont irrésistibles). Vous pouvez remplacer une partie de la farine blanche par de la farine 85%.
-faites participer vos enfants pour qu'ils s'intéressent aux aliments et qu'ils apprécient les plats que vous préparez

4. Ajoutez un légume en plus à chaque repas.

Bon appétit!

11.4.12

Un petit livre motivant pour mincir

La PNL, qu'est ce que c'est ? C'est la "programmation neuro linguistique". Je ne vais pas vous réécrire ce que le livre détaille mais, en gros, c'est la faculté qu'a le cerveau de se re-programmer, de se déshabituer, bref de se départir de ses mauvaises pensées et de les remplacer par des bonnes.


Ce petit livre, écrit par Lyndsay Agness et publié chez Ixelles éditions, s'appelle "Mincir avec la PNL - plus mince durablement et sans régime" ou comment perdre du poids en programmant son cerveau à prendre de meilleures habitudes et en ayant une meilleure estime de soi. Il ne s'agit effectivement pas d'un régime à suivre mais plutôt une nouvelle attitude à avoir face à sa silhouette, à son poids, à ses habitudes alimentaires.


L'idée est belle qu'il suffit de se penser mince pour le devenir!
La pensée positive a quelque chose d'enthousiasmant et d'alléchant.
Le livre est facile à lire, les exercices à suivre ne sont pas compliqués mais on aurait bien l'auteure à nos côtés pour pouvoir se détacher des pages et les faire sérieusement.
Je ne pense pas que tout le monde puisse utiliser cette méthode seul chez soi. Je pense même qu'une certaine partie des exercices ne peut se faire qu'avec l'aide de quelqu'un. Toutefois, le livre est motivant (et pas seulement si on veut perdre du poids), il encourage à prendre les choses en main, à avoir confiance en soi, à être optimiste et ça fait du bien à lire!

Food Revolution - Le 19 Mai

Dans un peu plus d'un mois, nous ferons la révolution culinaire!
Réservez la date du 19/05 pour vous (re)-mettre à cuisiner!
Cette initiative vient de Jamie Oliver et son équipe qui a déjà révolutionné les cantines d'Angleterre et s'est attaqué aux cantines américaines.


L'idée de la révolution culinaire est de se faire plaisir en cuisine et à table, de tout préparer soi-même et de choisir des produits locaux et sains.


A vos râpes, mandolines et marmites!
A vos jardins, à vos vergers si vous en avez!


Si vous en connaissez un brin (ou plus) sur la nutrition, sur la cuisine, sur les aliments, n'hésitez pas à partager avec vos voisins, vos amis, les enfants. 


Le but de cette révolution culinaire est de stopper l'avancée de l'obésité, de réapprendre le plaisir de préparer des aliments simples, bien de chez nous. 
Pourquoi ne pas retrouver une vieille recette de famille ? Demander à votre boucher d'où vient sa viande, comment elle est préparée ? Interroger le fermier d'à côté sur la récolte des céréales, des légumes de saison ?
Pourquoi ne pas organiser un repas où chacun apporte sa spécialité maison ? Mais pas de triche, tout doit être fait maison (avec des ingrédients de votre région)! Si vous pensez rater la mayonnaise, choisissez une autre recette!
Soyez gourmand, amusez-vous, révolutionnez votre cuisine!

6.4.12

tarte... au citron


Si vous n'aviez pas compris, j'adore le citron, surtout en dessert!
J'avais envie de tarte aux cerises et comme le boulanger n'en avait pas, j'ai décidé de la faire moi-même. J'ai réalisé la pâte brisée et j'ai ajouté de la confiture de cerises sans sucre ajouté. C'était vraiment bon et je n'ai pas eu le temps de la prendre en photo.
Du coup je me suis dit que j'allais faire une autre tarte avec la même pâte de base mais cette fois au citron.
Voici la recette de base de la pâte brisée, pour une tarte de 24 cm de diamètre:
95g de beurre
1/2 càc de sel
2,5 cl d'eau
125g de farine
Fouetter le beurre et le sel. Ajouter l'eau, fouetter puis incorporer la farine avec un pastry blender (mélangeur à pâtisserie - voir mes ustensiles préférés) pour ne pas trop travailler la pâte.
Faire une boule, l'emballer dans un film plastique et laisser reposer au frigo 2 heures.
Etaler la pâte et la poser dans un moule à tarte recouvert de papier cuisson.
Piquer la pâte à la fourchette.
Enfourner à 180°C pendant 15 minutes pour cuire à blanc. Vous pouvez utiliser des billes à pâtisserie pour une cuisson uniforme et pour que la pâte ne gonfle pas, dans ce cas, cuire avec les billes 10 minutes puis 5 minutes sans les billes.

Pour la tarte aux cerises:
Cuire la pâte à blanc 10 minutes, ajouter la confiture de cerises et cuire encore 10 minutes.
Ce n'est pas la saison des cerises et celles qui baignent dans un sirop plein de sucre ne me disaient rien. La confiture sans sucre ajoutée était vraiment délicieuse et parfaitement associée à cette pâte.

Pour la tarte au citron:
Vous pouvez soit utiliser du lemon curd tout fait, soit réaliser la recette suivante:
100ml de jus de citron
le zeste d'un citron (bio, lavé)
1g d'agar-agar
70g de sucre
2 oeufs
125g beurre en cubes

Faire bouillir le jus et le zeste de citron avec l'agar-agar et la moitié du sucre pendant 30 secondes.
Battre les oeufs avec l'autre moitié du sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent.
Verser le liquide bouillant sur les oeufs, fouetter et reverser dans le poêlon. Chauffer et arrêter dès les premiers bouillons. Verser sur les cubes de beurre et bien mélanger.
Mixer avec un mixeur plongeant et laisser refroidir.
Quand le mélange est froid, le remixer et répartir la crème sur la pâte à tarte.
Servir.

En fait, cette crème au citron est bien meilleure toute seule ou avec des biscuits sablés. La pâte à tarte est faite pour les cerises!