26.5.11

Terrine de poulet à l'estragon


Une terrine fraîche à servir à un buffet campagnard ou comme entrée dans dîner d'été.
Les quantités sont pour 8 à 10 tranches.

Cuire 2 blancs de poulet à la vapeur.
Mélanger 500g de haché porc-bœuf (si vous avez un hachoir, faites le haché vous même et sinon, choisissez-le non-épicé), avec plein de pistaches pelées et non salées, un gros bouquet d’estragon haché, du sel et du poivre. Cuire un petit bout à la poêle pour goûter l’assaisonnement et rectifier si nécessaire.

Préchauffer le four à 180°C.

Chemiser une terrine de lard fumé coupé en très fines tranches, tasser la moitié du haché, couvrir de feuilles d’estragon, placer les blancs de poulet pour couvrir l’ensemble, remettre de l’estragon puis le reste de haché. Bien tasser et refermer les tranches de lard fumé. Couvrir du couvercle de la terrine.

Placer la terrine dans un bain-marie et enfourner. Cuire 2h.
Laisser refroidir avant de réfrigérer.
La terrine est meilleure le lendemain.

Servir avec un confit d’échalotes au porto.

25.5.11

Moelleux de pois chiches



Préchauffer le four à 180°C.
Dans un blender ou un robot-coupe, mixer 2 boîtes de pois chiches égouttés et bien rincés avec 4 œufs moyens bio, ½ càc de fleur de sel. Ne pas trop mixer pour qu’il reste encore quelques morceaux. La pâte est assez liquide.

Emincer un petit oignon rouge et un bouquet de coriandre fraîche. Ajouter au hachis de pois chiches.

Verser la préparation dans des petits moules à muffin. Enfourner.
Cuire 35 minutes.

Servir avec cette sauce :
1 petite gousse d’ail hachée, du tamari, de l’huile de sésame, une pincée de piment japonais (ichimi togarashi), de la coriandre fraiche et du jus de citron vert.

Servir avec des tranches d’avocat, des petites rondelles de concombre, des quartiers de tomates.

A manger froid lors d’un pic-nic ou d’un buffet.

20.5.11

Grissini maison



Pour commencer, mélanger 20g de levure fraîche avec 3 càs d’eau tiède et laisser « se réveiller » 15 minutes.
Dans le bol du robot, verser 500g de farine et former un creux au centre. Sur les bords, verser 2 càs de sel, au centre verser la levure. Ajouter 1 càc de sucre ce canne complet et 6 càs d’huile d’olive. Commencer à pétrir. Petit à petit ajouter 20 à 25 cl d’eau tiède (la quantité d’eau dépend des conditions atmosphériques). Laisser pétrir 5 à 10 minutes jusqu’à ce que la pâte soit lisse et souple. Si elle est trop humide est collante, ajouter un peu de farine. Si elle est trop sèche et se défait, ajouter un peu d’eau.

Diviser la pâte en trois.
La travailler à la main pour incorporer les ingrédients suivants.
Ajouter dans le premier tiers 2 càs d’origan séché.
Dans le 2 ème tiers, incorporer 2 càs de graines de sésame noires.
Dans le 3 ème tiers, pétrir la pâte avec 2 càs de noix hachées grossièrement.
Laisser reposer sous un essuie propre et laisser reposer 1 heure.

Préchauffer le four à 200°C.
Retravailler la pâte quelques instants, former un boudin et le couper en rondelles d’1,5 cm d’épaisseur. Rouler chaque rondelle pour former des grissini. Les disposer sur du papier sulfurisé et enfourner une quinzaine de minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

A tremper dans le pesto rosso, la crème de saumon, les rillettes de sardines, ou emballer dans une tranche de jambon de Parme.

19.5.11

Pesto rosso



Encore une recette super vite prête qui gagne haut la main par rapport aux versions du commerce. Quand on l’a fait une fois et qu’on l’a goûté, on ne peut plus revenir en arrière ! Cela vaut aussi pour le pesto vert au basilic frais, pignons & co.
Il vaut mieux prévoir de belles quantités parce que … ça part vite !

Dans un hachoir électrique, hacher une dizaine de tomates séchées, une dizaine de cerneaux de noix légèrement grillées (dans une poêle chaude sans huile – attention, ça va vite !), 1 càc d’origan séché, quelques feuilles de persil plat, 2 gousses d’ail, un gros morceaux de parmesan coupés en cubes grossiers. Ajouter de l’huile d’olive pour obtenir la consistance souhaitée.
Pour conserver le pesto, verser la préparation dans un contenant en verre, tasser pour qu’il y ait le moins de bulles d’air possible et couvrir d’huile d’olive.

18.5.11

Rillettes de sardines au citron confit



Encore quelque chose à tartiner ou dans lequel tremper tout de sorte de bâtonnets, chips… c’est aussi très bon dans une feuille de salade croquante ou dans une feuille de chicon/endive.

Ecraser 350g de sardines avec la peau et les arêtes (environ 4 boîtes égouttées – à l’huile d’olive), ajouter le jus d’un citron et 1 citron confit maison rincé et émincé finement. Ajouter un bouquet de coriandre fraiche ciselée et du poivre.
Le citron confit étant très salé, il ne faut pas en rajouter.

Pour la recette de citron confit voir : http://granosalis-fr.blogspot.com/2010/08/citrons-confits.html

14.5.11

Pains plats au parmesan




Pour une dizaine de pain.
C’est une recette qui vient du gourmand magazine Saveurs n°183 – mai 2011.
J’ai divisé la pâte en 2 et j’ai parfumé la première moitié d’origan séché, la deuxième de menthe fraîche finement ciselée. Ces pains se conservent bien mais vous pouvez aussi n’en réaliser que la moitié en fonction de nombre de mangeurs à votre table ou buffet !

A préparer en 2 fois si vous voulez des parfums différents
600g de farine bio complète (2x300g)
1 càc de levure sèche du boulanger (2 demies càc)
4 càs d’huile d’olive (2x2 càs)
320g de parmesan râpé (2x 160g)
50cl d’eau tiède (2x 25 cl)
1 bouquet de menthe fraîche et/ou 1 bonne càs d’origan séché

Porter l’eau à ébullition.
Dans le bol d’un robot, pétrir la farine, l’eau bouillante, l’huile d’olive, le parmesan, l’herbe choisie. Lorsque la pâte est lisse et se décolle des bords du robot, se fariner les mains et former une boule. La placer dans un bol couvert d’un essuie/torchon propre et laisser reposer 30 minutes.

Préchauffer le four à 210°C.
Fariner le plan de travail, diviser chaque boule de pâte de 8 et étaler avec un rouleau à tarte. Avec un pinceau, badigeonner le pain avec de l’huile d’olive. Enfourner pendant 10 à 15 minutes sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Recommencer avec le reste de pâte. Laisser refroidir.

Servir avec … rien, du pesto classique, du pesto rouge, de la crème de saumon, des rillettes de sardines ou pour accompagner un barbecue et plein de salades fraîches.

6.5.11

crème de saumon super facile



Une recette à tartiner ou dans laquelle tremper des grissini ou des bâtons de légumes.

Dans un hachoir, mixer 200g de saumon fumé, un bouquet de coriandre fraîche et du chèvre frais ou de la brousse de brebis. Mixer jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Et voilà ! Quoi de plus simple ???

5.5.11

Salade de poulet et de mangue


Une salade très fraîche et vite prête!
Cuire un blanc de poulet une dizaine de minutes dans un bouillon de poulet bouillant. Retirer la viande et la laisser reposer avant de la couper en bouchées.
Peler et couper une mangue en lanières.
Couper un demi concombre en deux dans le sens de la longueur et l'épépiner à l'aide d'une petite cuillère.
Emincer le concombre en fines tranches.
Hacher une poignée de coriandre fraîche.

Faire tremper 1 càs de tamarin (en magasin asiatique) dans 3 càs d'eau bouillante pendant quelques minutes. Filtrer.

Dans un bol, mélanger le "jus de tamari", 1 piment haché finement et épépiné, 2 càs de sauce soja (tamari), 1 càc de cumin en poudre.

Mélanger tous les ingrédients ensemble.
Si vous avez le temps, vous pouvez faire mariner le poulet cuit dans la sauce pendant toute une nuit.

4.5.11

crème de citron et les sablés à tremper dedans!


Voici une crème au citron qui ressemble à un lemon curd mais beaucoup plus rapide à préparer et sans l'excès de beurre et de sucre! Malgré cela, cette crème reste un délice à déguster!
Dans un poêlon, chauffer les zestes (finement râpés) et le jus de 3 citrons bio lavés et 75g de sucre muscovado (ou de sirop d'agave). Fouetter jusqu'à ce que le sucre soit dissout.
Dans un bol, mélanger 1 oeuf avec 1 càs d'arrow root puis ajouter 2 oeufs supplémentaires et fouetter vivement. Quand les oeufs sont bien mélangés, les ajouter au jus de citron, toujours sur feu doux et fouetter jusqu'à ce que le mélange épaississe (environ 2 minutes). Laisser refroidir puis mélanger avec une cuillère ou une spatule en silicone pour redonner du crémeux à l'ensemble. Diviser la préparation dans 4 bols.
Pour tout avouer, mon homme et moi avons mangé les 4 bols d'un coup!
Servir avec de la menthe fraîche ciselée et les sablés dont la recette suit.

Gratter une gousse de vanille et placer les grains dans un bol de préparation. Faire bouillir de l'eau et la verser sur la gousse de vanille grattée. Laisser infuser - c'est très bon à boire froid ou chaud, si on aime la vanille.
Préchauffer le four à 150°C.
Dans le bol de préparation où se trouvent les grains de vanille, ajouter 50g de farine de châtaignes et 150g de farine de sarrasin, 30g de sirop d'agave, 80g de beurre d'amandes blanches et 1 oeuf. Ajouter 50ml d'infusion de vanille.

Mélanger la préparation avec un "pastry blender" (c'est l'ustensile sur la photo) afin d'obtenir la texture parfaite (cet "engin" est génial pour tous les sablés, biscuits, cookies, pâte brisée...).
Former des biscuits de la forme de votre choix et enfourner pour 20 minutes.
Laisser refroidir, tremper dans la crème au citron et apprécier!