10.7.10

Li Cwerneu à Huy

Hier soir, nous sommes allés pour le 2 ème fois au restaurant Li Cwerneu sur la Grand'Place de Huy.
Comme la première fois, c'était délicieux mais je dois dire que cette fois-ci c'était encore meilleur!

Comme apéro, on a choisit le "maison" qui était une version du Maitrank (agrumes, gingembre, cannelle), très frais!

En mise en bouche nous avons dégusté du jambon espagnol (un des meilleurs pour moi), une crème d'anguille fumée avec une espuma de mangue (association sucrée salée vraiment bonne. J'utilise souvent la mangue en association avec du canard sous toutes ses formes donc je n'étais pas surprise que l'association servie ici soit bonne).
Ensuite nous avons reçu un lingot d'or de foie gras avec des pépites de noisettes et un trait de véritable vinaigre balsamique. Visuellement ça donne super bien. Nous l'avions déjà goûté la première fois et n'avions pas trouvé cela terrible parce qu'il n'y avait pas la texture du foie gras et du coup le goût ne ressortait pas. Cette fois par contre, c'était vraiment top, en plus il y avait des pépites qui pétillaient dans la bouche (comme les bonbons explosifs qui pètent une fois sur la langue)!

Nous avons pris la formule avec les vins qui étaient tous délicieux et super bien associés aux plats mais avec cette chaleur, j'ai eu un peu de mal à supporter l'alcool.

L'entrée était composée d'une salade de pommes granny, de jeunes pousses diverses et de fleurs. C'était autant joli que bon! Les assiettes étaient superbes, des pièces uniques blanches, fines. la salade était vraiment mise en valeur. Le plaisir des yeux avant le plaisir du palais.


Le deuxième plat: du maquereau breton servi sur un lit d'oignons doux au piment d'espelette, servi avec des câpres, une pousse de pois et une feuille d'oyster plant absolument étonnante. En effet, comme son nom l'indique, cette feuille a un goût iodé surprenant mais subtile. Le maquereau était fondant. J'étais moins fan des oignons qui me donnent une impression hivernale! Mais cela est très subjectif!


Le 3ème plat était mon préféré: asperges vertes encore croquantes, aubergines fondantes, amandes grillées et graines de tournesol torréfiées, le tout servi avec une pluie de copeaux de truffe d'été râpée à la minute. Un plat de la terre franchement divin autant en goût qu'en texture.


Le dernier plat avant le dessert était du porc "iberico" sur une fondue de fenouil (qui n'était pas vraiment fondue mais crousti... ce qui n'est pas pour me déplaire!) servi avec une crème d'artichauts (ma signature aux examens de cuisine!). Viande fondante, crème d'artichauts un peu râpeuse mais saveur à tomber. Les plats de viande me déçoivent souvent. C'était bon mais j'aurais pu faire sans.

Nous avons fait moitié/moitié pour le dessert pour tout goûter. Il y avait les fromages de Pierre Orban servi avec une petit sauce sucrée dont j'ai complètement oublié les détails.
Il y avait un "melocake" maison, très mignon et chocolaté.
Le dernier dessert avait un design super ludique "chocolat-fraise" mais j'ai fait l'impasse sur celui-là!

Je vous conseille vivement la table d'Arabelle Merlaen (la chef) et de son mari qui lui sert et raconte avec humour et délectation les plats et les vins qui les accompagnent.
Il faut réserver alors voici le n°: 085 25 55 55

1.7.10

boulettes et sauce coco super simples


Hier soir, j'avais envie de cuisiner quelque chose de facile et qui serait aussi bon froid ce midi. Alors voici la recette des boulettes à la sauce coco:

Dans une cocotte, j'ai fait revenir 2 oignons émincés dans de l'huile de coco avec des épices (par ex: curry, ras el hanout, ...), un peu de piment, de la citronnelle et du sel. Quand les oignons sont devenus translucides, j'ai ajouté des poivrons rouges, des courgettes et une aubergine, le tout coupé en morceaux. J'ai laissé mijoté à feu doux puis j'ai ajouté du lait de coco et des feuilles de citronnier kaffir. Pendant la cuisson des légumes, j'ai préparé mes boulettes en mélangeant du boeuf haché, des jeunes oignons émincés, un peu de sauce tamari et de mirin (vinaigre de riz).
J'ai ajouté les boulettes aux légumes et je les ai laissés mijoter 5 à 8 minutes afin qu'elles ne soient ni trop sèches, ni trop cuites.

J'ai servi ça avec du riz basmati cuit avec un peu d'ail.